Le système de micro-crédit a été confié aux associations vu :

  • Leur proximité des bénéficiaires
  • La rapidité de leurs procédures
  • Le travail de terrain qui les caractérise
  • L’intervention à coût limité
  • Le renforcement du rôle de la société civile dans le développement

Mise en place d’une ligne de financement de micro-crédit au profit des associations gérée par la BTS

Principales mesures d’accompagnement

  • Octroi aux associations d’une prime d’installation de 15 mD et d’une prime d’exploitation max de 15 mD
  • Prise en charge par le Fonds National de l’emploi d’une partie des salaires des agents de crédit des associations durant les cinq premières années.
  • Adhésion de ce système aux interventions du Fonds National de Garantie.
  • Élaboration des normes comptable spécifiques.
  • Formation des associations à travers le centre IFEDA.

Comment ?

La relation BTS-AMC est régie par :

  • La mise en place d'un système de gestion à travers une application informatique de gestion des crédits reliant les associations à la banque.
  • Le financement des programmes des associations.
  • Des actions de formation, d’encadrement et d’assistance au profit des agents des associations et des tables rondes avec les comités directeurs.

PRIMES

Prime d’installation

15000 DT


Prime d’exploitation
jusqu'à

15000 DT

PRISE EN CHARGE
D'UNE PARTIE DES SALAIRES

A travers le Fonds National de l'Emploi

5 ANS

ASSOCIATIONS DE MICROCRÉDITS

  • Sensibilisation de la population cible sur les caractéristiques et les objectifs du micro-crédit et l’importance du recouvrement (changement des mentalités)
  • Réception des demandes de crédit
  • Étude et prise de décision (indépendance totale)
  • Suivi et encadrement des clients
  • Autonomie de gestion
  • Intégration du micro-crédit dans les programmes de développement
  • Tenue d’une comptabilité spécifique(normes comptables appropriées)
  • Remboursement du principal à la BTS

Convention cadre et contrat programme annuel entre la BTS et chaque association de micro-crédit

BANQUE TUNISIENNE DE SOLIDARITÉ

  • Gestion des lignes de crédit réservées aux associations
  • Étude et approbation des programmes des associations (suivant les besoins des régions et les performances des associations) et suivi de ces programmes
  • Intégration de tous les programmes nationaux (lutte contre la pauvreté et d’emploi) dans les programmes des AMC
  • Financement des associations
  • Bases de données au niveau des clients
  • Centrale des risques au niveau des associations
  • Encadrement et formation des agents des AMC (IFEDA…)
  • Mise à la disposition des AMC d’un logiciel informatique
  • Coordination entre les AMC et les différents intervenants (ANETI, 2121, 2626, bailleurs de fonds étrangers…)
  • Coordinateur des programmes de micro-crédit sur le plan national